Un test complet d'articles de natation, de jardinage et de bricolage dans toute l’Europe a montré qu'un grand nombre d'entre eux contiennent encore des substances chimiques nocives pour l’homme, l’environnement, ou les deux.